1 an en Amérique du sud

sur les traces des Incas

A l'origine, La cité de Tiwanaku occupait une surface totale de 400 hectares, le site actuel n'en fait plus que 16. Important centre administratif et religieux, la cité était soigneusement planifiée. Ses édifices principaux sont orientés par rapport au nord et l'on y trouve un système de canalisations assez perfectionné. Les temples et les pyramides étaient bâtis avec la lave des Andes, l'andésite. Les maisons étaient de briques.

 

 

 

Akapana:Pyramide en gradins à sept niveaux. Si elle ne ressemble plus à une pyramide, sauf à certains endroits, ceci est de la faute d'Ollaydeburo, un insatiable mineur espagnol qui creusa tellement dans l'espoir d'y trouver de l'or, qu'il fit s'écrouler partiellement la pyramide. Du sommet, On a une très belle vue panoramique du site

 

 

Kalasasaya: Le temple le plus important et le plus monumental de Tiwanaku.

 

 

La porte du soleil: Le plus connu des monuments précolombiens de Bolivie. Sa frise constitue le plus bel exemple d'art tiwanaku. On dit qu'il s'agit d'un calendrier astronomique.

 

 

 

et enfin, les Monolites, sortes de grandes statues dont la positions des mains signifiaient la religion, la puissance militaire, et le pouvoir.

 

 

 

Direction le lendemain pour Copacabana.

 

Ajouter un commentaire
Publié à 19:28, le 24/06/2010, Tiwanaku
Mots clefs :


de la bretagne

Publié par reispat , le 27/06/2010 à 18:16
Les Bretons te souhaitent une bonne année solaire, fait attention aux incantations, ne prend pas feu. Bon vent et bon soleil sur les routes Bolivienne. Patrick
Lien permanent

<- Page précédente :: Page suivante ->

Qui suis-je ?


une année sabbatique pour découvrir l'Amérique du sud avec un sac-à-dos.

Mes albums

La carte des lieux visités



«  Juillet 2014  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031 

Rubriques